Author Archives: aeroport

  • 0

L’Académie de pilotage internationale acquiert un nouvel avion

ID Gatineau:

https://intlpilotacademy.com/fr/

https://intlpilotacademy.com

L’Académie de pilotage internationale (API) a récemment fait l’achat d’un nouvel avion bimoteur afin de perfectionner son offre d’enseignement.

Rappelons que l’Académie de pilotage internationale (API) est une école de formation de vols basée à Gatineau qui offre un guichet unique pour les aspirants pilotes récréatifs et commerciaux. L’entreprise est la première école en Outaouais à offrir des cours de pilotage commercial en partenariat avec une institution d’enseignement, soit le Cégep Heritage College.

Outre sa contribution financière, ID Gatineau offre un service d’accompagnement personnalisé à l’API afin de l’appuyer dans ses projets d’expansion à l’international.

 

À PROPOS DE L’ACADÉMIE:

Depuis ses débuts en 2011, l’Académie de pilotage internationale s’est forgé une excellente réputation comme l’une des meilleures écoles de pilotage au Canada. Nous avons tout pour vos besoins en matière de pilotage et de location d’aéronefs. Nous offrons également des programmes d’instruction destinés aux futurs pilotes professionnels de la région et de l’extérieur. En plus de nos programmes complets d’éducation et d’entraînement, nous offrons des services de consultation en aviation avec des experts ainsi qu’un service de location d’aéronefs pour les particuliers et pour la formation au pilotage.

 


  • 0

Nouveaux hangars privés JHL Aviation Aéroport de Gatineau Ottawa

En construction!!

Si vous souhaitez de l’information au sujet de la construction de hangars privés par JHL Aviation Services Inc sur le site de l’Aéroport de Gatineau, veuillez joindre le 514.258.5480.  La ville de Gatineau s’affaire présentement à apporter les services sur les lieux des futur hangars près de la piste.

Préparation des terrains

JHL Aviation Services, spécialisée dans la vente et la location de hangars, dans la vente de terrains aéroportuaires et dans la gestion de projet, est distributeur exclusif des bâtiments Systèmes de Bâtiments ACERO pour le domaine de l’aviation générale. Il offre aussi les portes de hangar basculantes (overhead) et bi-pliantes de 40 pieds et plus en association avec Lafleur portes de garage industrielles.

Les services municipaux arrivent


  • 0

Liquide Type IV anti-givrage maintenant disponible

Le liquide Type IV anti-givrage est maintenant disponible à l’AEGO. Le liquide Type I dégivrage est aussi disponible.

 


  • 0

Nouveau partenariat à l’Aéroport de Gatineau entre le Cégep Héritage et l’Académie internationale de pilotage.

Le Cégep Héritage et l’Académie internationale de pilotage annonce un nouveau partenariat à l’Aéroport de Gatineau.

ID Gatineau

Le Cégep Heritage College et l’Académie de pilotage internationale (API) ont annoncé un partenariat pour former des pilotes de ligne à partir de janvier 2018. Le programme permettra aux étudiants canadiens et étrangers d’obtenir une certification de Transports Canada. Le Cégep Heritage sera responsable du volet théorique, alors que l’Académie de pilotage internationale sera responsable de la formation en vol.
Sur la photo (de gauche à droite) : Nasr Salib et Jules Selwan, propriétaires de l’Académie de pilotage internationale, Maxime Pedneaud-Jobin, Maire de Gatineau, Gabriel Laporte, commissaire en développement d’entreprises, Steven Mackinnon, député de Gatineau, et Michael Randall, directeur général du Cégep Heritage College.

LeDroit

Le cégep Heritage a des ailes

JACQUES-NORMAND SAUVÉ
Le Droit
Le cégep anglophone Heritage de Gatineau offrira, pour la première fois de son histoire, une formation en pilotage, en partenariat avec une école privée de l’Ontario, l’Académie de pilotage internationale (API).

Heritage College s’occupera de la formation théorique au sol pendant que l’Académie de pilotage offrira des cours pratiques de pilotage en vol.

Dans les faits, les étudiants inscrits à ce programme, qui débutera le 15 janvier prochain, étudieront à temps plein durant 14 mois et effectueront 300 heures de cours théoriques et 200 heures pratiques de vol. Le tout se déroulera sur les terrains de l’aéroport exécutif de Gatineau-Ottawa.

Pour le collège Heritage, il s’agit là d’une première incursion en aéronautique et pour l’Académie de pilotage, c’est une première expérience de partenariat avec une institution académique publique. Tous les cours seront donnés en anglais.

Formation de 57 500 $

Même si le cégep Heritage est public et que cette formation est reconnue par Transport Canada, les futurs étudiants devront débourser près de 57 500 $ de leurs poches pour la suivre, puisqu’elle n’est pas subventionnée par le gouvernement.

À l’issue de cette formation de base, les étudiants seront reconnus comme pilotes commerciaux. Les compagnies aériennes qui les embaucheront les prendront ensuite sous leurs ailes pour poursuivre leur formation à l’interne.

Autre fait non négligeable : une importante cohorte d’étudiants étrangers grossiront les rangs des élèves inscrits à ce programme ; des étudiants notamment issus d’Arabie saoudite et de l’Inde. Sur les 15 étudiants participant au premier programme de janvier, les trois quarts proviennent de pays étrangers.

« Il y a une forte demande dans les pays en voie de développement. Il y a même une pénurie de pilotes dans ces pays-là. Les étudiants de l’Inde et d’Arabie saoudite veulent venir au Canada, où nous avons cette expertise, pour obtenir leur licence de pilote commercial », explique Michael Randall, directeur général du cégep Heritage.

Un gain pour l’aéroport

Pour l’aéroport de Gatineau, il s’agit là d’une excellente nouvelle puisque tout mouvement aérien sur les pistes correspond à des retombées économiques positives pour les installations aéroportuaires. Le partenariat Heritage-API viendra donc s’ajouter aux quatre autres écoles de pilotage et au centre de parachutisme déjà présents sur le site.

« Les revenus de l’aéroport et ses retombées pour la ville sont basés sur le nombre d’opérations aériennes, que ce soit des mouvements aériens, des étudiants, des compagnies qui s’installent. Une école comme celle-ci a l’avantage de créer beaucoup de mouvements aériens et ça se traduit par des ventes d’essence, de la location de hangars. C’est juste des bonnes nouvelles pour l’aéroport », explique Gilles Lalonde, président du conseil d’administration de l’aéroport exécutif de Gatineau-Ottawa.

On calcule que chaque étudiant dépensera près de 20 000 $ par année dans la région, en s’y installant, pour suivre ces  cours.

Le maire Pedneaud-Jobin, présent à la conférence de presse de lundi matin à l’aéroport, et M. Lalonde ont tous deux laissé entendre que des annonces majeures auraient lieu en 2018 concernant l’arrivée de nouvelles entreprises sur les terrains de l’aéroport.

« Moi, j’ai des secrets, il y a d’autres projets » (à venir au sujet de l’aéroport) a déclaré le maire aux invités, en cachant ses cartes, au sujet de l’arrivée possible de nouvelles entreprises à l’aéroport.

M. Lalonde a concédé au Droit qu’au moins deux ou trois entreprises devraient s’installer sous peu à l’aéroport en 2018 à cause des ressources aéroportuaires disponibles sur le site.


Un nouveau programme de pilotage offert à Gatineau

Le maire de Gatineau à côté d'un avion à l'Aéroport exécutif de Gatineau-Ottawa.

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, s’est réjoui de l’arrivée du programme, qui permettra « d’augmenter le niveau d’activité à l’aéroport ». Photo : Radio-Canada/Christian Milett


 

CÉGEP

Le cégep Heritage a des ailes

Article publié par Le Droit – Jacques-Normand Sauvé

19 décembre 2017 – Le cégep anglophone Heritage de Gatineau offrira, pour la première fois de son histoire, une formation en pilotage, en partenariat avec une école privée de l’Ontario, l’Académie de pilotage internationale (API).

Le président de l’Académie de pilotage internationale, Jules Selwen et le directeur général du cégep Heritage, Michael Randall

Heritage College s’occupera de la formation théorique au sol pendant que l’Académie de pilotage offrira des cours pratiques de pilotage en vol.

Dans les faits, les étudiants inscrits à ce programme, qui débutera le 15 janvier prochain, étudieront à temps plein durant 14 mois et effectueront 300 heures de cours théoriques et 200 heures pratiques de vol. Le tout se déroulera sur les terrains de l’aéroport exécutif de Gatineau-Ottawa.

Pour le collège Heritage, il s’agit là d’une première incursion en aéronautique et pour l’Académie de pilotage, c’est une première expérience de partenariat avec une institution académique publique. Tous les cours seront donnés en anglais.

Formation de 57 500 $
Même si le cégep Heritage est public et que cette formation est reconnue par Transport Canada, les futurs étudiants devront débourser près de 57 500 $ de leurs poches pour la suivre, puisqu’elle n’est pas subventionnée par le gouvernement.

À l’issue de cette formation de base, les étudiants seront reconnus comme pilotes commerciaux. Les compagnies aériennes qui les embaucheront les prendront ensuite sous leurs ailes pour poursuivre leur formation à l’interne.

Autre fait non négligeable : une importante cohorte d’étudiants étrangers grossiront les rangs des élèves inscrits à ce programme ; des étudiants notamment issus d’Arabie saoudite et de l’Inde. Sur les 15 étudiants participant au premier programme de janvier, les trois quarts proviennent de pays étrangers.

« Il y a une forte demande dans les pays en voie de développement. Il y a même une pénurie de pilotes dans ces pays-là. Les étudiants de l’Inde et d’Arabie saoudite veulent venir au Canada, où nous avons cette expertise, pour obtenir leur licence de pilote commercial », explique Michael Randall, directeur général du cégep Heritage.

Un gain pour l’aéroport
Pour l’aéroport de Gatineau, il s’agit là d’une excellente nouvelle puisque tout mouvement aérien sur les pistes correspond à des retombées économiques positives pour les installations aéroportuaires. Le partenariat Heritage-API viendra donc s’ajouter aux quatre autres écoles de pilotage et au centre de parachutisme déjà présents sur le site.

« Les revenus de l’aéroport et ses retombées pour la ville sont basés sur le nombre d’opérations aériennes, que ce soit des mouvements aériens, des étudiants, des compagnies qui s’installent. Une école comme celle-ci a l’avantage de créer beaucoup de mouvements aériens et ça se traduit par des ventes d’essence, de la location de hangars. C’est juste des bonnes nouvelles pour l’aéroport », explique Gilles Lalonde, président du conseil d’administration de l’aéroport exécutif de Gatineau-Ottawa.

On calcule que chaque étudiant dépensera près de 20 000 $ par année dans la région, en s’y installant, pour suivre ces  cours.

Le maire Pedneaud-Jobin, présent à la conférence de presse de lundi matin à l’aéroport, et M. Lalonde ont tous deux laissé entendre que des annonces majeures auraient lieu en 2018 concernant l’arrivée de nouvelles entreprises sur les terrains de l’aéroport.

« Moi, j’ai des secrets, il y a d’autres projets » (à venir au sujet de l’aéroport) a déclaré le maire aux invités, en cachant ses cartes, au sujet de l’arrivée possible de nouvelles entreprises à l’aéroport.

M. Lalonde a concédé au Droit qu’au moins deux ou trois entreprises devraient s’installer sous peu à l’aéroport en 2018 à cause des ressources aéroportuaires disponibles sur le site.


  • 0
airliaison.ca

Air Liaison Gatineau-Québec aller-retour rapidement disponible

Air Liaison offre deux vols aller-retour Gatineau – Québec du lundi au vendredi.

Pour plus d’informations ou pour placer une réservation, téléphonez au 1 888 589-8972 ou en ligne au www.airliaison.ca.

 

airliaison.ca

ID Gatineau:

Aéroport exécutif de Gatineau-Ottawa

Le transporteur aérien Air Liaison a annoncé qu’il offrira des vols entre Gatineau et Québec à compter du 30 janvier 2017, et ce, à raison de deux allers-retours par jour, du lundi au vendredi. Visitez le site Web d’Air Liaison pour obtenir de plus amples renseignements. Sur la photo : Maxime Pedneaud-Jobin, maire de Gatineau, Pierre Tremblay, Vice-président d’Air Liaison et Jean Lessard, conseiller municipal et président de la corporation de l’AEGO.


LeDroit:

Retour d’un lien aérien entre Gatineau et Québec

JUSTINE MERCIER
Le Droit
Dix-neuf mois après avoir vu disparaître sa liaison commerciale avec Québec, l’Aéroport de Gatineau offrira de nouveau, dès le 30 janvier prochain, des vols vers la Vieille Capitale.
Le transporteur Air Liaison, basé dans la région de Québec, a annoncé mardi à la Maison du citoyen qu’il offrira dès la fin janvier deux allers-retours par jour, du lundi au vendredi, entre Gatineau et la Vieille Capitale. La compagnie aérienne, qui est en affaires depuis 15 ans, desservira ainsi 12 destinations dans la province, de Rouyn-Noranda jusqu’à la Côte-Nord.
Les départs de Gatineau se feront à 6h40 et 16h40, tandis que ceux en partance de l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec seront à 7h55 et 17h50. Les vols dureront une cinquantaine de minutes et pourront également servir à la livraison de colis.
Le directeur des affaires corporatives chez Air Liaison, Pierre Tremblay, vise une clientèle de professionnels, de gens d’affaires et de membres de la fonction publique. À 538$ l’aller-retour, cette option n’est pas pour tout le monde, mais le transporteur est confiant que les besoins sont suffisants pour assurer la viabilité de la desserte.
«On va y aller avec des avions plus petits pour commencer, on parle d’avions de neuf passagers, et selon la demande, on peut aller jusqu’à des avions de 19 passagers», a fait savoir M. Tremblay.
«Il s’agit d’une excellente nouvelle pour notre aéroport, dont la situation financière est au beau fixe depuis quelques années, a pour sa part souligné le président du conseil d’administration de l’Aéroport de Gatineau, Jean Lessard. Cela nous donne des ailes face à l’avenir.»
M. Lessard a précisé que l’entente se fait «à coût nul» pour la Ville, qui accordera un congé de frais au transporteur pour l’aider dans le démarrage de la liaison, tout en générant certains revenus, entre autres avec la vente de carburant.
Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, a de son côté souligné les investissements réalisés à l’aéroport afin de mettre «la maison en ordre». «On a aussi arrêté de branler dans le manche quant au destin de l’aéroport, on s’est dit que c’est un choix qu’on fait, c’est une infrastructure qui est importante, c’est un outil de développement économique», a-t-il mentionné.
Le président de la Chambre de commerce de Gatineau, Jean-Claude Des Rosiers, estime d’ailleurs que la communauté d’affaires sera au rendez-vous. «Je pense que dans cette strate de prix, il va y avoir une réponse favorable», a-t-il dit, en ajoutant que certaines économies pour les repas et les hôtels peuvent être générées par l’utilisation de l’avion pour voyager entre Gatineau et Québec.
L’entente conclue entre la corporation de l’aéroport et Air Liaison est valable jusqu’en 2018, mais le transporteur souhaite s’installer dans la région à plus long terme. Des négociations devront avoir lieu afin d’établir les modalités d’un tel engagement, puisque les ententes de plus de trois ans doivent être soumises à l’approbation du conseil municipal.
Le dernier vol reliant l’Aéroport de Gatineau à Québec avait eu lieu en avril 2015. Le transport de l’époque, Pascan Aviation, éprouvait d’importantes difficultés financières.

TE:

Nouveau: Vols réguliers entre Québec et Gatineau 2 allers-retours/jour depuis le 30 janvier 2017

Soyez plus efficace et économisez dans vos déplacements avec Air Liaison. 

  • Présentez-vous seulement 30 minutes avant le départ
  • Vol en moins d’une heure
  • Terminal privé à Québec
  • Rapide à l’aéroport exécutif de Gatineau
  • Aller-retour disponible dans la même journée
  • Forfait corporatif pour grand voyageur

http://www.airliaison.ca/fr/

ID Gatineau

Air Liaison offre des vols à destination de Québec depuis maintenant un an. Il est ainsi possible de se rendre dans la région de la Capitale-Nationale en moins d’une heure tout en bénéficiant du stationnement gratuit à l’Aéroport exécutif de Gatineau-Ottawa. Air Liaison offre deux vols aller-retour Gatineau-Québec à tous les jours de la semaine ainsi que des forfaits corporatifs pour les gens qui ont à se déplacer régulièrement.

Cliquez ici pour obtenir de plus amples renseignements concernant l’horaire des vols.


Une panoplie de services pour vous: